William Grant Still (1895-1978) : Festive Overture (1944)


William Grant Still (1895-1978) (USA)
Festive Overture (1944)
Dir : Arthur Bennet Lipkin

On collectionCB, collectionCB2 and collectionCB3 we can also listen to William Grant Still : orchestration of James Price Johnson‘s « Yamekraw » (1927), « Old California » symphonic Poem (1941), « Mother and Child » for orchestra (1943), « Poem for orchestra » (1944), « The American Scene » (1957), « Serenade » for orchestra (1957) and « Sunday Symphony » (1958).

L’un des plus grands symphonistes du Nouveau Monde est l’Afro-Américain William Grant Still qui fut d’abord l’élève de l’académique George Chadwick puis de l’avant-gardiste Edgar Varèse avant de trouver définitivement sa voie : le militantisme musical. Toute son œuvre combattra la ségrégation raciale. La symphonie n°1 « Afro-American », composée en 1930 et la symphonie n°2 « Song of a New Race » (1936) sont des chefs-d’œuvre, le premier plutôt tragique, l’autre davantage “Brodway”. Sa troisième symphonie, « Sunday Symphony », composée en 1958, semble une récréation pour celui qui était devenu à Hollywood l’orchestrateur de plusieurs compositeurs célèbres, notamment Dimitri Tiomkin pour le film de Frank Capra « Lost Horizon/Horizons perdus » (1937). On retrouve dans la « Sunday Symphony », mais superficiellement, les composantes du style de William Grant Still : blues et mélodisme, humour et élégance, sur fond de revendications sociales. C’est la dernière symphonie de William Grant Still car les symphonies numérotées par les éditeurs « 4 » et « 5 » sont, en fait, des œuvres de jeunesse tardivement publiées.

LIST OF UPLOADS OF COLLECTIONCB, COLLECTIONCB2 and COLLECTIONCB3 
and
IDEAL DISCOTHEQUE OF MORE THAN 1200 ORCHESTRAL WORKS OF FEELINGS :
http://www.corentinboissier.net/

 

Comments are closed.