Debussy – Printemps, avec le choeur initialement prévu (1887)


En n’envoyant à l’Académie des Beaux-Arts, en 1887, qu’une partition pour piano à quatre mains et choeur de Printemps (suite symphonique en deux mouvements), son deuxième “envoi de Rome“, Debussy prétendit que la partition d’orchestre avait été détruite dans un incendie. Il semble plutôt qu’elle n’ait jamais existé. Et ce n’est qu’en 1912 que l’oeuvre fut orchestrée, mais par Henri Busser, qui fit abstraction du choeur. Ce qui incita beaucoup plus tard le chef d’orchestre américain Emil de Cou à réorchestrer Printemps en réintroduisant le choeur (sans paroles) prévu à l’origine. C’est cette version qu’on peut entendre ici, les interprètes étant The San Francisco Ballet Orchestra et The San Francisco Ballet Chorus, sous la direction d’Emil de Cou. 

– I. (00:00) Très modéré;
– II. (11:58) Modéré.

Leave a Reply: (What... You're shy?)

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s