Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après — FRANCE 24 Français (@France24_fr) November 27, 2014

Le 1er décembre 1944, dans les environs de Dakar, l’armée française a ouvert le feu sur des tirailleurs sénégalais, regroupés dans le camp de Thiaroye, tuant 35 d’entre eux. Aujourd’hui encore, le déroulement de ces événéments reste sujet à différentes interprétations.

Selon la version officielle, il s’agissait d’une répression face à une mutinerie. Ces soldats de l’Afrique occidentale française avaient été faits prisonniers durant la Seconde Guerre mondiale par les Allemands dans des camps de travaux forcés en France. À la Libération, de retour en Afrique, ils avaient alors réclamé le paiement de leurs arriérés de solde et refusé de quitter le camp.

Advertisements

Leave a Reply: (What... You're shy?)

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s