Daily Archives: October 11, 2019

Horoscope♉: 10/11/2019


Horoscope♉:
10/11/2019

You may be going through tremendous growth now. Focus on this and see where you need to make some changes. This may be interrupted by powerful energy from other people or situations. These issues are important. They’re alerting you to certain changes that may be overdue. Look at how this upheaval can bring about growth and success. Opportunities await.: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Today’s Holiday: Ironman Triathlon Championships


Today’s Holiday:
Ironman Triathlon Championships

This grueling international athletic contest has been held since 1978 in Hawaii on Hawaii Island. It consists of a 2.4-mile swim, a 112-mile bicycle race, and, for the final leg, a standard 26.2-mile marathon run. Close to 2,000 stout-hearted men and women participate, preceding the races with a Thursday night party in which they stoke up on carbohydrates. Cash prizes are now awarded at a banquet the day after the triathlon. The event is scheduled for the Saturday nearest the full moon in October so that more beach is exposed at low tide, and there is more light from the moon at night. More…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Today’s Birthday: Edith Stein (1891)


Today’s Birthday:
Edith Stein (1891)

Born into an observant Jewish family, Stein converted to Christianity in 1922. After studying philosophy, she became a nun in 1934. She moved from Germany to the Netherlands to avoid Nazi persecution, but in 1942 she was arrested because of her Jewish heritage. She was sent to the Auschwitz concentration camp and died in the gas chamber that year. She was canonized by Pope John Paul II in 1998 and is also known as Saint Teresa Benedicta of the Cross. With what miracles is Stein credited? More…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

This Day in History: First Oktoberfest Held in Munich, Germany (1810)


This Day in History:
First Oktoberfest Held in Munich, Germany (1810)

The first Oktoberfest was held as a horse race celebrating the wedding of Crown Prince Ludwig of Bavaria to Princess Therese von Saxony-Hildburghausen. In the years that followed, the race was combined with the state agricultural fair, and food and drink were offered. Since that time the 16-day festival has become, above all else, a celebration of German beer, drawing more than five million attendees annually. How many millions of liters of beer did Oktoberfest attendees consume in 2007? More…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Quote of the Day: Jane Austen


Quote of the Day:
Jane Austen

How quick come the reasons for approving what we like! More…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Article of the Day: Charles Peace


Article of the Day:
Charles Peace

Peace was a notorious mid-19th-century English burglar and murderer whose life spawned many romanticized works of fiction, including dozens of novels and films and even a comic strip. After stints in prison and a criminal career spanning decades, Peace was finally captured and imprisoned on charges of burglary and the attempted murder of a police officer. He was then tried for a past murder and was sentenced to death. Peace is mentioned by name in what Sherlock Holmes short story? More…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Idiom of the Day: desperate times call for desperate measures


Idiom of the Day:
desperate times call for desperate measures

Extreme and undesirable circumstances or situations can only be resolved by resorting to equally extreme actions. Derived from the proverb, “Desperate diseases must have desperate remedies.” Watch the video…: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

Word of the Day: roly-poly


Word of the Day:
roly-poly

Definition: (adjective) Short and plump.

Synonyms: pudgy, tubby, dumpy

Usage: He went about in fear and trembling of the fat roly-poly puppy who was unafraid of his snarl.: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tfd.mobile.TfdSearch

ESL: CONDITIONALS


ESL: CONDITIONALS

ESL: CONDITIONALS

https://pin.it/qgqqnfijuz43iw

Watch “Georges Brassens — Une Jolie Fleur (Dans Une Peau D’vache) (VintageMusic.es)” on YouTube



Jamais sur Terre il n’y eut d’amoureux
Plus aveugles que moi dans tous les âges
Mais faut dir’ qu’ je m’étais crevé les yeux
En regardant de trop près son corsage

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache
Un’ jolie vach’ déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur
Le ciel l’avait pourvu’ des mille appâts
Qui vous font prendre feu dès qu’on y touche
L’en avait tant que je ne savais pas
Ne savais plus où donner de la bouche
Un’ jolie fleur dans une peau d’vache
Un’ jolie vach’ déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur
Ell’ n’avait pas de tête, ell’ n’avait pas
L’esprit beaucoup plus grand qu’un dé à coudre
Mais pour l’amour on ne demande pas
Aux filles d’avoir inventé la poudre
Un’ jolie fleur dans une peau d’vache
Un’ jolie vach’ déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur
Puis un jour elle a pris la clef des champs
En me laissant à l’âme un mal funeste
Et toutes les herbes de la Saint-Jean
N’ont pas pu me guérir de cette peste
J’ lui en ai bien voulu, mais à présent
J’ai plus d’rancune et mon cœur lui pardonne
D’avoir mis mon cœur à feu et à sang
Pour qu’il ne puisse plus servir à personne
Un’ jolie fleur dans une peau d’vache
Un’ jolie vach’ déguisée en fleur
Qui fait la belle et qui vous attache
Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur
Translate to English

Source: LyricFind


Songwriters: Georges Charles Brassens
Une jolie fleur lyrics © Warner Chappell Music France

Watch “Quatre vingt quinze pour cent – Brassens” on YouTube



La femme qui possède tout en elle
Pour donner le goût des fêtes charnelles
La femme qui suscite en nous tant de passion brutale
La femme est avant tout sentimentale
Main dans la main les longues promenades
Les fleurs, les billets doux, les sérénades
Les crimes, les folies que pour ses beaux yeux l’on commet
La transportent, mais

Quatre-vingt-quinze fois sur cent
La femme s’emmerde en baisant
Qu’elle le taise ou le confesse
C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
Les pauvres bougres convaincus
Du contraire sont des cocus
À l’heure de l’oeuvre de chair
Elle est souvent triste, peuchère!
S’il n’entend le cœur qui bat
Le corps non plus ne bronche pas
Sauf quand elle aime un homme avec tendresse
Toujours sensible alors à ses caresses
Toujours bien disposée, toujours encline à s’émouvoir
Elle s’emmerde sans s’en apercevoir
Ou quand elle a des besoins tyranniques
Qu’elle souffre de nymphomanie chronique
C’est elle qui fait alors passer à ses adorateurs
De fichus quarts d’heure
Quatre-vingt-quinze fois sur cent
La femme s’emmerde en baisant
Qu’elle le taise ou le confesse
C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
Les pauvres bougres convaincus
Du contraire sont des cocus
À l’heure de l’oeuvre de chair
Elle est souvent triste, peuchère!
S’il n’entend le cœur qui bat
Le corps non plus ne bronche pas
Les “encore”, les “c’est bon”, les “continue”
Qu’elle crie pour simuler qu’elle monte aux nues
C’est pure charité, les soupirs des anges ne sont
En général que de pieux mensonges
C’est à seule fin que son partenaire
Se croit un amant extraordinaire
Que le coq imbécile et prétentieux perché dessus
Ne soit pas déçu
Quatre-vingt-quinze fois sur cent
La femme s’emmerde en baisant
Qu’elle le taise ou le confesse
C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
Les pauvres bougres convaincus
Du contraire sont des cocus
À l’heure de l’oeuvre de chair
Elle est souvent triste, peuchère!
S’il n’entend le cœur qui bat
Le corps non plus ne bronche pas
J’entends aller bon train les commentaires
De ceux qui font des châteaux à Cythère
“C’est parce que tu n’es qu’un malhabile, un maladroit
Qu’elle conserve toujours son sang-froid”
Peut-être, mais si les assauts vous pèsent
De ces petits m’as-tu-vu-quand-je-baise
Mesdames, en vous laissant manger le plaisir sur le dos
Chantez in petto
Quatre-vingt-quinze fois sur cent
La femme s’emmerde en baisant
Qu’elle le taise ou le confesse
C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
Les pauvres bougres convaincus
Du contraire sont des cocus
À l’heure de l’oeuvre de chair
Elle est souvent triste, peuchère!
S’il n’entend le cœur qui bat
Le corps non plus ne bronche pas
Translate to English

Source: LyricFind


Songwriters: Georges Charles Brassens
Quatre‐vingt quinze pour cent lyrics © Universal Music Publishing Group

Watch “La complainte des filles de joie – HQ – à Bobino” on YouTube



Bien que ces vaches de bourgeois, bien que ces vaches de bourgeois
Les appellent des filles de joie, les appellent des filles de joie
C’est pas tous les jours qu’elles rigolent, parole, parole
C’est pas tous les jours qu’elles rigolent

Car même avec des pieds de grue, car même avec des pieds de grue
Faire les cent pas le long des rues, faire les cent pas le long des rues
C’est fatigant pour les guibolles, parole, parole
C’est fatigant pour les guibolles
Non seulement elles ont des cors, non seulement elles ont des cors
Des œils de perdrix mais encore, des œils de perdrix mais encore
C’est fou ce qu’elles usent de grolles, parole, parole
C’est fou ce qu’elles usent de grolles
Y a des clients, y a des salauds, y a des clients, y a des salauds
Qui se trempent jamais dans l’eau, qui se trempent jamais dans l’eau
Faut pourtant qu’elles les cajolent, parole, parole
Faut pourtant qu’elles les cajolent
Qu’elles leur fassent la courte échelle, qu’elles leur fassent la courte échelle
Pour monter au septième ciel, pour monter au septième ciel
Les sous croyez pas qu’elles les volent, parole, parole
Les sous croyez pas qu’elles les volent
Elles sont méprisées du public, elles sont méprisées du public
Elles sont bousculées par les flics, elles sont bousculées par les flics
Et menacées de la vérole, parole, parole
Et menacées de la vérole
Bien qu’toute la vie elles fassent l’amour, bien qu’toute la vie elles fassent l’amour
Qu’elles se marient vingt fois par jour, qu’elles se marient vingt fois par jour
La noce est jamais pour leur fiole, parole, parole
La noce est jamais pour leur fiole
Fils de pécore et de minus, fils de pécore et de minus
Ris pas de la pauvre Vénus, ris pas de la pauvre Vénus
La pauvre vieille casserole, parole, parole
La pauvre vieille casserole
Il s’en fallait de peu mon cher, il s’en fallait de peu mon cher
Que cette putain ne fût ta mère, que cette putain ne fût ta mère
Cette putain dont tu rigoles, parole, parole
Cette putain dont tu rigoles
Translate to English

Source: LyricFind


Songwriters: Georges Brassens
La complainte des filles de joie lyrics © Universal Music Publishing Group

Watch “Brassens Quand on est con, on est con” on YouTube



Quand ils sont tout neufs
Qu’ils sortent de l’œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d’venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J’leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l’affaire
Quand on est con, on est con
Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d’la dernière averse
Vieux cons des neiges d’antan
Petits cons d’la dernière averse
Vieux cons des neiges d’antan
Vous, les cons naissants
Les cons innocents
Les jeunes cons
Qui, n’le niez pas
Prenez les papas
Pour des cons
Vous, les cons âgés
Les cons usagés
Les vieux cons
Qui, confessez-le
Prenez les p’tits bleus
Pour des cons
Méditez l’impartial message
D’un qui balance entre deux âges
Le temps ne fait rien à l’affaire
Quand on est con, on est con
Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d’la dernière averse
Vieux cons des neiges d’antan
Petits cons d’la dernière averse
Vieux cons des neiges d’antan
Source: LyricFind


Songwriters: Georges Brassens / Marc Cauquil
Le temps ne fait rien à l’affaire lyrics © Universal Music Publishing Group

Watch “Jacques Dutronc Il est 5 heures, Paris s’éveille” on YouTube


Watch “Serge Gainsbourg, Le Poinçonneur des Lilas, 1959” on YouTube